thoracotomie

petite encyclopédie de l'urgence

Ruptures musculaires et tendineuses du biceps et triceps brachial

biceps brachial

anatomie du biceps brachial

Elles sont, après les ruptures et déchirures de la coiffe des rotateurs, les grandes lésions musculo-tendineuses du membre supérieur. Le diagnostic bien que relativement simple dans une forme typique, souffre de difficultés quand l’impotence fonctionnelle est modérée, et surtout vu le retard diagnostique. Ce retard peut être dû à une consultation tardive du patient peu gêné et qui se questionne sur l’absence de guérison à quelques semaines, mais également parfois d’un manque de disponibilité des spécialistes pour le diagnostic, l’imagerie et la conduite à tenir rapide. Cette dernière situation aboutit à des évaluations sommaires aux urgences, faussement rassurantes et ne pouvant disposer d’un bilan adapté (échographie) rapide pour poser clairement le diagnostic.

Sommaire

Lésions distales du biceps brachial

vue panoramique en échographie d’une déchirure musculaire du biceps brachial sans rupture tendineuse

échographie du bras, hématome (astérisque) proche de l’insertion radiale (R) du biceps brachial

La rupture du tendon bicipital est plus facile à voir en urgence, puisque la rétraction musculaire crée une boule volumineuse au niveau du bras (bras de Popeye). On sent également un vide à la place du tendon du biceps. Après quelques jours si un oedème important s’établit, il peut être plus difficile à voir cliniquement et c’est l’échographie qui fera le diagnostic.
Le déficit clinique est variable puisque le muscle brachial antérieur en dessous du biceps est toujours actif pour la flexion du coude.
Le traitement est chirurgical, c’est une réinsertion du tendon sur la tubérosité bicipitale du radius surtout sur lésion récente de moins de 3 semaines ou plus haut si le tendon est trop rétracté, sur le tendon du muscle brachial. Certains discutent le traitement chirurgical vs traitement fonctionnel dans des ruptures anciennes car les techniques chirurgicales de greffes tendineuses n’ont en général pas de très bons résultats.

déchirure partielle sans rupture, au tendon distal du biceps brachial en IRM

rupture complète basse du biceps brachial avec rétraction et hématome local en IRM

rupture du chef long du biceps brachial avec rétraction vers le coude en IRM

Lésions proximales du biceps brachial

La rupture du chef du long biceps se fait souvent sur un terrain de tendinite chronique d’épaule, de microtraumatismes répétés. La rupture ne suit donc pas un traumatisme important et peut même passer inaperçue. On voit parfois la rétraction du muscle au niveau du bras.
Cliniquement la palpation d’un poids douloureux aide, mais elle est imprécise si le patient est un peu corpulent.
Les radiographies ne sont d’aucune utilité. L’échographie montre une gouttière bicipitale vide.
Le traitement peut tout à fait être fonctionnel le temps de calmer les douleurs, puisque le chef court du biceps et les autres muscles de l’épaule peuvent compenser les mouvements.
Chez un sujet jeune et sportif, la chirurgie peut permettre de remonter le tendon dans la gouttière bicipitale de l’humrus (mais ne le fixe pas à sa position d’origine sur l’omoplate).

comparaison côté sain/malade dans une rupture du chef long à l’épaule

Citons enfin la luxation du tendon du chef long du long biceps dans la gouttière bicipitale qui peut être associée à des lésions de la coiffe des rotateurs.

comparaison côté sain/malade en échographie en coupe transversale sur une luxation du tendon bicipital à l’épaule

Lésions du triceps brachial

La rupture du triceps est rare. La mobilité du coude peut rester normale ce qui égare le diagnostic.
La radiographie peut montrer un arrachement osseux (cf fracture de l’olécrâne) mais c’est l’échographie qui confirmera le diagnostic. L’IRM peut être nécessaire dans les formes chroniques avant le bilan préopératoire.
Le traitement est la suture chirurgicale, plutôt la réinsertion sur l’olécrâne.

Lésion rares : muscule brachial antérieur, grand pectoral

Les lésions du muscle brachial antérieur sont rares. L’avis orthopédique est nécessaire.

Les lésions de l’insertion du tendon du grand pectoral sur l’humérus, rares en traumatologie classique, sont de plus en plus fréquentes sur des tendons fragilisés et fortement sollicités (culturisme). La réinsertion est chirurgicale.

Références

Apport de l’imagerie pour le diagnostic de la rupture distale du tendon du muscle biceps brachial, CHU Besançon et aspect IRM

Lésions traumatiques du tendon distal du biceps brachial à l’échographie

Approche mini-invasive des désinsertions du biceps brachial chez le rugbyman

IMAGERIE PAR RÉSONNANCE MAGNÉTIQUE 3 T DU TENDON DISTAL DU MUSCLE BICEPS BRACHIAL (TDBB) RÉINSÉRÉ:ÉTUDE PROSPÉCTIVE CAS-TÉMOINS

Medscape : Biceps rupture et triceps tendon avulsion

Radiopaedia : Biceps brachii tendon rupture , Distal biceps tendon rupture , Long head of biceps tendon dislocation , Triceps bony avulsion et Partial rupture of triceps muscle

Pubmed :

Nonoperative Treatment of Distal Biceps Brachii Musculotendinous Partial Rupture: A Report of Two Cases

The biceps tendons: From the top and from the bottom

Ultrasonographic Findings of the Shoulder in Patients with Rheumatoid Arthritis and Comparison with Physical Examination

REHABILITATION OF A SURGICALLY REPAIRED RUPTURE OF THE DISTAL BICEPS TENDON IN AN ACTIVE MIDDLE AGED MALE: A CASE REPORT

Rupture of the Distal Biceps Tendon Combined with a Supinator Muscle Tear in a 51-Year-Old Woman: A Case Report

Rupture of the intra-articular portion of the long head of the biceps associated with a symptomatic os acromiale

Synthetic Augmented Suture Anchor Reconstruction for a Complete Traumatic Distal Triceps Tendon Rupture in a Male Professional Bodybuilder with Postoperative Biomechanical Assessment

Bilateral and Simultaneous Rupture of the Triceps Tendon in a Patient without Predisposing Factors

Combined surgical treatment for missed rupture of triceps tendon associated with avulsion of the ulnar collateral ligament and flexor-pronator muscle mass

Magnetic Resonance Imaging of the Elbow

Pectoralis Major Muscle Rupture Repair: Technique Using Unicortical Buttons

Médias

réparation du tendon distal du biceps brachial

réparation distale avec voie d’abord plus large

réparation d’une rupture du tendon du long chef bicipital

réparation d’une rupture du triceps brachial

réparation d’une rupture du pectoral

Publicités

Quelque chose à ajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 4 août 2012 par dans Traumatismes du membre supérieur, Traumatologie, et est taguée , , .