thoracotomie

petite encyclopédie de l'urgence

(ce n’est pas) un NOUVEAU ligament découvert dans le genou

ligament antéro-latéral à la face externe du genou tel que décrit par les équipes orthopédiques belges ayant publié dans Journal of Anatomy

ligament antéro-latéral à la face externe du genou tel que décrit par les équipes orthopédiques belges ayant publié dans Journal of Anatomy

On vient de (re)découvrir un ligament du genou qui avait déjà été décrit au XIXème siècle par Paul Segond et qui depuis avait été délaissé. C’est une équipe belge qui a réalisé une quarantaine de dissections pour le mettre en évidence, le ligament antéro-latéral, facteur de stabilité du genou normal et dont la rupture associée au ligament croisé antérieur explique pourquoi la guérison n’est pas complète dans une rupture de LCA même opérée.

J’ai choisi volontairement ce titre puisqu’à chaque article qui a repris cette information, le propos a été contracté sur un versant plus sensationnaliste de découverte d’une nouvelle structure du corps humain. Ce qui a pu alimenter encore quelques conversations sur le fait que c’était quand même merveilleux de faire encore des découvertes comme ça de nos jours.

Sur l’image d’illustration qui représente une vue externe de l’articulation d’un genou droit, on voit en haut le fémur, en bas de l’arrière vers l’avant, d’abord le péroné et ensuite le tibia. Les surfaces articulaires ont été figurées en bleu ciel, les ménisques en orange, le tendon du muscle poplitée en arrière en marron, les ligaments croisés en violet. La zone jaune supérieure sur le fémur correspond à l’épicondyle externe qui est le point d’insertion des ligaments externes, et en bas la zone jaune est la tête du péroné (fibula) insertion basse du ligament collatéral externe (ou latéral).
Le « nouveau » ligament est figuré en rouge et s’insère comme le LCL sur le fémur mais va se terminer sur le tibia. Il faut imaginer qu’il y a en dessous de ces ligaments la capsule articulaire fibreuse de l’articulation du genou. Les ligaments n’en sont finalement que des sangles de renfort.

La zone de la fracture de Segond correspondrait donc à l’insertion basse du ligament antéro latéral. Ce qu’on décrivait jusqu’à alors sous des noms (désolé je n’ai pas l’équivalent certain en français) « mid-third lateral capsular ligament », « capsulo-osseous layer of the iliotibial band » or « anterolateral ligament » est donc un peu plus que quelques faisceaux fibreux attachés à la fracture de Segond.

Ce n’est cependant pas si nouveau puisque les orthopédistes décrivent un verrou antéro latéral du genou, composé par le fascia lata et la portion antéro latérale de la capsule articulaire. Ils décrivent un renforcement nommé bandelette ou tractus iliotibial ou encore fibres de Kaplan qui correspondrait à des fibres très basses du fascia lata qui viendraient s’insérer sur le fémur.
Bref plus on cherche et plus c’est compliqué et au final, il existe beaucoup de structures fibreuses dans un petit espace (on est toujours à la périphérie de l’articulation du genou). Tout ceci donne l’impression que ce n’est qu’une nouvelle dénomination et pas une réelle découverte.

Ce qui est tout à fait possible c’est que la lésion de ce système de fibres ou ligament, est sans doute beaucoup plus fréquente qu’on imagine, mais qu’évidemment il faut que ce soit à sa partie très basse pour décoller un petit bout d’os et entrainer la fracture de Segond. Cette fracture étant toujours décrite comme assez rare, on peut envisager que la lésion siège en général beaucoup plus haut.

Reste le problème pratique du traitement de cette lésion associée à la rupture du ligament croîsé antérieur, puisqu’une rupture isolée du LCA peut être traitée de manière fonctionnelle avec attelle de Zimmer en extension et rééducation et chirurgie secondaire si persistance de l’instabilité. L’association à d’autres lésions notamment méniscales ou des ligaments collatéraux fait préférer une chirurgie rapide. La fracture de Segond est a priori un traitement orthopédique d’immobilisation plâtrée. Bref, c’est pas facile.

Prudente, l’équipe belge conclut quand même qu’il faut des études supplémentaires pour approfondir le sujet …

Sources et références :

L’abstract de l’article original : Anatomy of the anterolateral ligament of the knee

des médecins belges découvrent un nouveau ligament dans le genou

fracture de Segond sur medecinedu sport.be

fracture de Segond sur Radiopaediae et description de l’ iliotibial band

Contrôle de la stabilité rotatoire et ligamentoplastie du LCA

Voir aussi sur le site dans la pathologie du genou :

L’examen du genou traumatique

Rupture des ligaments croîsés

Lésions méniscales

Hémarthrose

Publicités

Un commentaire sur “(ce n’est pas) un NOUVEAU ligament découvert dans le genou

  1. littherapeute
    11 novembre 2013

    « le propos a été contracté sur un versant plus sensationnaliste »
    Et ça n’a pas été, ça n’est pas, et ça ne sera pas le seul, malheureusement. Phénomène qui s’amplifie, la course à la publication, ainsi qu’une délectation journalistique, en sont surement en partie responsables.
    Ravi de réviser mes cours d’anatomie =)
    Merci !

Quelque chose à ajouter ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 10 novembre 2013 par dans Actualités, et est taguée , , , , , .